JPEG
Le gouvernement a annoncé la vente prochaine de la banque Belfius, détenue à 100% par l’État Belge et donc par la population. Cette décision n’a fait l’objet d’aucun débat et pourtant, en poussant la banque Belfius dans une seule logique de maximisation du profitprofitIl s'agit du profit attribuable à la société, au groupe. Exemple : lorsqu'une filiale est détenue à hauteur de 50% par le groupe A, seuls 50% des profits de cette filiale est attribué au groupe A. On parle aussi du {{profit net du groupe}}., la vente – même partielle – aurait un impact important sur l’économie et la société belge :

• on se priverait de la possibilité de garantir une véritable accessibilité du service bancaire : disponibilité du personnel en face à face et pas seulement en ligne, agences bancaires dans les petites villes, etc.

• on se priverait de la possibilité d’orienter le crédit dans l’intérêt de la population et des communes : financement de la transition énergétique, investissement dans les infrastructures publiques, etc.

• on se priverait d’une vraie alternative : une banque dont la mission première serait de servir l’intérêt général et non pas le profit de ses actionnaires.

Nous exigeons donc :

• l’arrêt immédiat du projet de privatisation de Belfius, et l’annulation du mandat donné aux banques d’affaires

• le lancement d’un débat public (incluant parlementaires, société civile et employé.e.s du secteur) sur l’avenir de la banque et sur l’intérêt d’une banque publique en Belgique.

Nous ne pouvons pas laisser le seul pouvoir exécutif décider à la légère de l’avenir de l’une des principales banques de Belgique. Nous en appelons à l’action urgente du Parlement Fédéral sur ce sujet.

Pour signer la pétition : http://www.belfiusestanous.be/2017/10/12/petition-petitie/

Plus d’infos : www.belfiusestanous.be et www.belfiusisvanons.be
Facebook de la plateforme Belfius est a nous - Belfius is von ons